Info’Com-CGT sera au rendez-vous contre Macron le 5 mai

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager cette page

Info’Com-CGT porte dans les mobilisations sociales en cours les revendications de ses adhérent.es, des salarié.es qu’il représente et soutient les nombreuses revendications mises en avant par les actions grévistes qui se multiplient. Dans ses nombreuses initiatives se situe la caisse de solidarité qu’il cogère avec d’autres syndicats.

Le président, élu par à peine 18 % des votants au premier tour, choisit le bras de fer contre tout ce qui est social et contre tou.tes les résistant.es à cette offensive d’une rare intensité. Son gouvernement et ses député.es accompagnent cette brutalisation de la société par des mesures de plus en plus répressives contre les représentant.es des salarié.es, les travailleur.euses du public et du privé, les citoyen.nes, la jeunesse, les privé.es d’emploi, les migrant.es. 

Macron a pour but avoué la fin de l’État social, donc l’éradication des services publics. La bataille du rail, lancée par l’intersyndicale cheminote, est donc devenue l’emblème d’une société de services publics que le programme de Macron, libéral et inhumain, veut effacer.

Il s’agit bien d’une lutte d’intérêt général que nous soutenons et qui doit servir de locomotive aux autres secteurs professionnels afin de leur permettre d’entrer dans l’action et de faire reculer le président et son gouvernement. C’est pourquoi Info’Com-CGT œuvre à la convergence des luttes et à l’unité sur la base des revendications que portent les syndicats inscrits dans ce mouvement social.

Info’Com-CGT, syndicat dont les origines remontent à une période précédant la création de la CGT, est bien dans son héritage quand il s’oppose à toutes les formes du mépris à l’égard du Travail, devenu la marque présidentielle de Macron. Sa royale arrogance attise la haine et la division, afin de bloquer le vivre-ensemble dans la dignité et la décence sociale. 

L’action gréviste, pour peu qu’elle s’étende et se généralise, mettra en échec ce gouvernement et sa politique de régression tous azimuts.

C’est au nom des options syndicalistes que notre syndicat Info’Com-CGT participe à toutes les actions annoncées, locales comme nationales, contre la politique de Macron.

Au rendez-vous du 5 mai, lancé par le député de la France Insoumise François Ruffin, le syndicat Info’Com-CGT viendra défendre la nécessité d’agir ensemble pour faire reculer le gouvernement et mettre en échec le programme Macron.

Paris, le 3 mai 2018

Télécharger le communiqué